«Pour ceux qui se demandent ce que c’est que cette stratégie laissez-moi vous donner quelques détails (du moins c’est comme ça que moi je le fais pour mes clients!)» – Yannick Gagné

PREMIÈREMENT: Le Produit Gratuit

Il faut un produit gratuit. C’est généralement un produit d’information, digital, qu’on crée une fois et qu’on peut vendre/distribuer à l’infini. Le eBook en est un exemple parfait. Ça peut aussi être autre chose comme «10 trucs marketing pour faire décoller votre entreprise en 2019» ou «5 recettes de sushis maison à la portée de tous!»

DEUXIÈMEMENT: La Séquence de Courriel

Il faut avoir paramétré un outil de gestion de courriel (Mailchimp, Aweber, Active Campaign, etc.). Dans cet outil on y met une séquence de courriel. La séquence que j’adore va comme suit: Jab, Jab, Jab, RightHook.

En gros, les Jabs c’est du contenu. Trucs de cuisine, truc marketing de la semaine, un article intéressant que vous avez vu passé en lien avec votre domaine, etc, etc. Le Right Hook, c’est une proposition commerciale. Ici on a un potentiel de vente. (C’est les grandes lignes hein! On y va généralement plus complexe que ça).

Et ensuite on recommence avec 3 Jabs et 1 Right Hook. Donc ça nous fait seulement (oui oui, seulement) 52 contenus par an. C’est pas tant que ça quand on a les outils en place pour trouver et générer du contenu, PROMIS!

TROISIÈMEMENT: La Publicité (Facebook!)

Ici, il faut se faire une belle publicité Facebook. Tout dépendant de votre budget je vous suggère un 2×2 ou un 3×3. Kessé ça?

2×2 = deux titres et deux images. Vous croisez les 4 éléments pour avoir un total de 4 publicités distinctes (Titre 1 + Image 1, Titre 1 + Image 2, Titre 2 + Image 2, Titre 2 + Image 2)

3×3 = Même chose mais avec 3 titres et 3 images. Ça fait un total de 9 publicités.

Le but d’avoir plusieurs publicités c’est de tester plusieurs choses et, chaque semaine, on retire les pubs qui marchent moins biens et qui ne sont pas «rentables» (une autre chose dans laquelle je ne vais pas aller en détail mais, dans l’idéal, votre système devrait de lui même payer vos publicités).

QUATRIÈMEMENT: Le Tunnel de Conversion

Ici, on a plusieurs éléments:

1- La page d’atterrissage avec le produit gratuit (où il faut laisser son courriel pour le recevoir)

2- La page du One Time Offer (OTO) qui est une offre qu’on ne fait qu’une seule fois, offre exclusive, dans le fond. Une fois que la personne a pris son produit gratuit elle est dirigé vers cette offre exclusive qui offre un superbe rabais si elle prend action IMMÉDIATEMENT (c’est avec cette argent qu’on couvre le coût de la pub). C’est l’offre irrésistible.

3- La page du One Click Upsell (OCU) où ici on offre un autre produit exclusif qui s’ajoute à ce que le client a déjà pris (le OTO) d’un seul click car il a déjà entré ses informations de carte bancaire/crédit à l’étape 2. C’est l’offre rentable.

Et quand on a tout ça, ça va comme suit pour le client:

1- Il voit la publicité sur Facebook et clique dessus car celle-ci l’interpèle (un des 4 ou 9 formats du moins!).

2- Il arrive sur la page d’atterrissage et clique sur le bouton qui dit «Je veux mon guide gratuit!». Une fois là, on lui demande son courriel pour lui faire parvenir son guide par courriel (et… en même temps l’ajouter à l’infolettre! De toute façon il aime ce qu’on offre, non? 😛)

3- Une fois son courriel et prénom entrés il est envoyé sur une autre page (OTO) où on le remercie et où on l’avise que son produit gratuit est en chemin. Pendant qu’il attend on lui suggère une offre irrésistible qu’il accepte bien sur (restons positif!).

4- Le client entre ses informations de paiement et on le remercie pour ça mais, avant de le laisser partir, on lui fait une seconde offre qu’il peut rapidement accepter d’un seul clic (OCU). Il peut ajouter cette offre à son panier ou simplement dire non et on procède à la facturation de la première offre (OTO).

5- Le client reçoit son produit gratuit et sa facture. Il en profite pleinement.

6- La semaine suivante le client reçoit une infolettre avec des trucs, des astuces, des conseils, un saviez-vous, name it! Un contenu gratuit mais intéressant pour lui (en lien avec tout ce qui a été téléchargé gratuitement et/ou acheté dans le tunnel!).

7- On répète ce processus lors des semaines 2 et 3.

8- Semaine 8 on fait une offre d’un autre produit/service qu’on a toujours en lien (autant que possible) avec le reste de la campagne et du contenu. Pour être encore +++ on fait une offre en lien avec l’article qu’on a parlé la semaine d’avant. Si l’article était «comment faire des sushis maison» et bien on peut offrir la semaine suivante «le parfait kit de départ pour… ben oui, faire des sushis maison!».

Et ensuite ça continue de rouler, chaque semaine, pour toujours, et l’argent entre encore… et encore… et encore.

Pis là je me fâche contre vous si vous ne faites que vous fier à ça et que vous ne mettez pas de coeur dans votre stratégie et que vous ne vous efforcez pas de trouver comment ajouter un coté humain et relationnel à tout ça.

Mais ça, c’est une autre histoire, pour une autre fois! 😉

Sinon, ça vous parle, mais juste me lire vous étourdit, écrivez-moi et je vous aiderez à réaliser votre tunnel de conversion like a champ.

AIDE-MOI YANNICK